Exploration de la planète des ULIS

Atelier d’une semaine mené avec Sarah Brown et Désert Numérique au Collège Armorin à Crest (Drôme) au sein d’une classe ULIS (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire). Le dispositif ULIS permet la scolarisation dans le premier et le second degré d'un petit groupe d'élèves présentant des troubles compatibles (troubles du langage et de l’apprentissage, autisme, troubles moteurs etc.). Durant la semaine, les élèves deviennent les explorateurs d'une planète récemment découverte. Un prétexte pour leur faire découvrir différentes techniques vidéo et réaliser un journal de bord vidéo de cette exploration.

Avec un groupe de 9 élèves, de la 6ème à la 4ème.



Rendu du l'atelier :

Le premier jour, nous présentons aux élèves le projet: Nous sommes des explorateurs et nous partons à la découverte d’une planète inconnue
Nous leur proposons de réaliser un carnet de voyage vidéo de cette exploration. Nous discutons sur la notion de carnet de voyage et d’exploration scientifique. Nous essayons, tous ensemble, de décrire et d’établir la fiche d’identité de la planète que nous allons explorer. Les professeurs de la classe ont préparé le terrain en montrant aux élèves des carnets de voyages scientifiques. Certaines notions utiles, comme le tournage ou les bruitages ont déjà été abordées, elles sont affichées dans la classe.

Une des contraintes de leur réalisation reposera sur la technique utilisée. Nous allons leur mettre à disposition 4 techniques vidéo :

  • Le stop-motion
  • Les ombres chinoises
  • Le microscope vidéo
  • Les effets vidéo

Les élèves sont invités à se mettre par groupe de 2 afin de venir expérimenter ces différentes techniques. Côté effets vidéo, ils manipulent différents objets devant une caméra: tube entouré de papier alu, gelatine, lumière, kaléidoscope et bande de LED colorée. Ils ont aussi à leur disposition une petite caméra avec retour vidéo parasité. Un autre atelier consiste à s’initier à l’animation image par image. Nous proposons aux élèves, à l’aide de do.doc, d’animer le décollage de la fusée. Dans une autre pièce, les élèves découpent dans du papier noir des animaux étranges afin de les filmer en ombres chinoises. Pendant ce temps, deux autres élèves utilisent la caméra microscope pour découvrir les détails de morceaux de bois, pommes de pin, gommes et autres objets trouvés. Ces ateliers n’ont pas d’autre but que de comprendre et d’expérimenter ces techniques.

À l’issue de ces petits ateliers, nous avons demandé aux élèves leur technique favorite. Quelques groupes de travail se sont ainsi formés, alors que certains ont émis le souhait de travailler seul. Chaque groupe doit partir explorer une zone de la planète et réaliser un petit film.
Nous distribuons aux groupes de travail une fiche histoire à remplir. Les élèves doivent décrire leur zone et lui donner un nom. Nous leur demandons également d’imaginer une découverte scientifique qu’ils pourraient faire sur leur zone et de ramener un échantillon de cette découverte. Contrainte imposée en plus, ils doivent réaliser leur film en vue subjectif, à la manière d’un carnet de voyage vidéo.


La fiche histoire à télécharger ici


C’est le début d’après-midi et nous proposons aux élèves d’enregistrer un bruitage tous ensemble pour l’atterrissage de la fusée. Ils exécutent en choeur un genre de vrombrissement puis un son d’émerveillement (waaaaaah) pour la découverte de la planète.
Une fois leur histoire établie, nous passons à la réalisation du story board.
Nous leur expliquons le principe du story board et réalisons un exemple au tableau. Nous distribuons ensuite pour chaque groupe des feuilles à cases vides. Chaque film devra comporter 3 moments: la découverte du paysage, la découverte de la découverte, une conclusion.



La fiche storyboard à télécharger ici


Le deuxième jour, les élèves démarrent la fabrication des décors à partir des storyboards dessinés la veille. Dessins, découpage / collage avec des papiers de couleur, découpages sur papier noir collés sur des baguettes en bois, mise en place d’un décor 3D pour un film au microscope… Nous leur proposons de réaliser les décors petit à petit et de commencer le tournage une fois le décor d’une des scènes finalisé. Les élèves, par groupes, s’emparent d'une ou de plusieurs techniques choisies pour réaliser leurs premières séquences. Et au fur et à mesure, les décors se construisent et les scènes se tournent.

Dans le même temps, nous leur proposons de tourner une introduction à leur film à l’aide de la caméra parasite. Ils doivent dire une petite phrase afin de donner un nom à leur zone à explorer: Nous partons explorer la zone désert, c’est parti !

Le troisième jour, les élèves finissent leurs décors et le tournage des séquences manquantes.

Ceux qui ont terminé plus tôt fabriquent les affiches d’invitation à la restitution du lendemain, d’autres documentent l’atelier et prennent quelques photos avec les tablettes. Certains ont même le temps de commencer une mise en page de ces photos sur do.doc.

Afin de rester dans le thème du carnet de voyage vidéo, nous demandons aux élèves d’écrire une voix off, qui collera aux séquences de leur film. Les histoires s’affinent et deviennent de plus en plus cohérentes. Après quelques entrainements à l’oral, nous les invitons chacun leur tour à venir enregistrer leur voix off dans la salle à côté. Nous avons préparé des sons de fond sonore correspondant à leur décor que nous diffusons lors des enregistrements. Nous tentons de les faire jouer leurs voix off pendant la lecture de leur vidéo, mais la dyslexie de certains complique un peu le processus. Nous n’avions pas mesuré la difficulté de cet exercice pour eux.
Nous devons encore réaliser le générique de fin. Chaque élève se dessine et écrit son prénom sur un rectangle coloré. Ils sont ensuite invités à venir à la station animation afin de bouger leur personnage et le faire monter dans la fusée avant le décollage.

Le quatrième jour, nous regardons tous les films réalisés. Il manque encore un petit détail, nous proposons aux élèves d’écrire le nom de leur zone sur un papier de couleur et de le prendre en photo. Cet élément sera ensuite intégré en haut à gauche de leur vidéo grâce à une nouvelle fonctionnalité de do.doc. Nous préparons ensuite la restitution de 15h. Le film composé des différents courts métrages sera projeté devant des collégiens, profs et surveillants. Des tables, sur un mode exposition, présenteront les dessous de la fabrication des films. En cette dernière matinée, les élèves finissent la préparation de cette exposition: coloriage des storyboards, préparation des éléments à exposer, impression des photos making-off…

Puis nous descendons au CDI, afin d’installer la salle dans laquelle aura lieu la restitution. Nous en profitons pour regarder le film en entier tous ensemble. Les élèves sont fiers mais stressés de présenter leur travail devant d’autres personnes, ils ont peur qu’on se moque d’eux. Ils se cachent lorsque leur film passe à l’écran.
C’est enfin l’heure de la restitution, la salle est pleine, en partie de collégiens. Le film est diffusé, puis chacun prend son poste derrière sa table d’exposition, afin d’expliquer les coulisses de sa réalisation. Les autres collégiens sont très intéressés et se prêtent au jeu de tester les techniques présentées. Joie et fierté s'affichent sur le visage des élèves.

DÉSERT NUMÉRIQUE présente: Exploration de la planète des ULIS
Une vidéo réalisée dans le cadre du projet Aventures dans des mondes inconnus
Avec les artistes: Sarah Brown, Sarah Garcin et Louis Eveillard
Les explorateurs: Brandon, Laurence, Léa et Léa, Léo, Lindsay, Mattéo, Mélynda et Quentin
Nina Le Guernevé et Laurent Ginoux
Et Karen Dermineur.

Aventures dans des mondes inconnus est un projet d’éducation artistique et culturelle proposé par l’association Désert Numérique en 2020 aux élèves du dispositif ULIS du collège F.J. Armorin de Crest (Drôme), soutenu par La Fondation de France, la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et la cité scolaire F. J. Armorin.
DÉSERT NUMÉRIQUE remercie tous les élèves, les artistes, l’équipe pédagogique et technique, les partenaires, et tous ceux qui nous ont rejoints dans cette nouvelle aventure.

Crédits photos: Karen Dermineur

Atelier effets vidéo
Atelier animation image par image
Atelier ombres chinoises
Atelier vidéo au microscope
Le storyboard de la zone désert
Fabrication des décors de la forêt enchantée
Décor de la zone désertique
Tournage de la vallée magique en animation avec do.doc
Tournage de la zone nutrition, décor en volume avec microscope
Tournage de la zone désert en animation avec do.doc
Tournage du lapin-souris en ombres chinoises
Tournage de la forêt enchantée en animation avec do.doc
Tournage de la zone déser en animation avec tablette et do.doc
Tournage de la vallée magique en animation avec do.doc
Tournage de la zone désertique, caméra microscope, bande de LED et do.doc
Tournage de la zone désert en animation avec do.doc
Mise en page de la documentation de l'atelier sur do.doc
do.doc, photos de documentation prises par les élèves
Tournage de la zone désert en animation avec do.doc
Décor de la zone nutrition, scène finale
Éléments pour le générique de fin
Finition sur le storyboard en vue de l'exposition
Finition sur le storyboard en vue de l'exposition